Révélations sur la candidature de Mabri Toikeusse

Révélations sur la candidature de Mabri Toikeusse

Véhiculée sur les réseaux sociaux par le journal Le Nouveau Réveil, l’information de la candidature d’Albert Mabri Toikeusse « contre Amadou Gon Coulibaly » à la présidentielle de 2020 « n’est pas vraie ».
C’est ce que nous a fait savoir un proche du ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur joint très tôt le lundi 24 février 2020 par APR News.

« Je n’ai pas encore lu le journal mais je peux vous assurer que le ministre Mabri n’a pas encore fait acte de candidature », a assuré notre source. Cependant, notre interlocuteur a vite fait de préciser que « rien ne s’oppose à ce que le président (Mabri Toikeusse, ndlr) ne soit candidat ».

Proche collaborateur du président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UPDCI), formation politique fondue au sein du RHDP, notre informateur indique qu’Albert Mabri Toikeusse ne serait pas opposé à porter les couleurs du parti au pouvoir en octobre prochain.

« Ce n’est pas dans ses habitudes de jouer les fauteurs de troubles. Nous n’allons pas aller à un quelconque clash mais, nous n’auront aucun complexe à défendre une candidature du ministre au sein du RHDP », a précisé le proche du membre du gouvernement.

Candidat à la présidentielle de 2010, Albert Mabri Toikeusse est de plus en plus sollicité par les militants de son parti pour 2020. Dans ce sens, une cérémonie dite d’hommage au ministre ivoirien est prévue dans les prochaines semaines.

Au cours de cette rencontre, il y a fort à parier qu’une demande formelle en faveur d’une candidature du natif de Boueneu, dans le département de Danané à l’ouest de la Côte d’Ivoire. Reste désormais à savoir ce que l’intéressé décidera.

La rédaction APRNEWS
Abraham Kouassi

Commentaire

ARTICLES DE LA MEME CATEGORIE