VOICI ENFIN L'ORIGINE DES NOMBREUX DEBRIS SPACIAUX TOMBES SUR LES DIFFERENTES LOCALITES DE LA COTE D'IVOIRE

VOICI ENFIN L'ORIGINE DES NOMBREUX DEBRIS SPACIAUX TOMBES SUR LES DIFFERENTES LOCALITES DE LA COTE D'IVOIRE

Bouaké, Tiébissou, Bocanda, Dimbokro, Bongouanou…. : Les populations de plusieurs départements de Côte d’Ivoire ont assisté à la Chute de débris métalliques du ciel, hier. La Gendarmerie déployée pour le constat.  Au regard du rayon de chute et de la nature des engins tombés du ciel, il POURRAIT s’agir de débris provenant d’une station spatiale. un article pris sur le site de la NASA vient enfin tous clarifie La fusée chinoise Longue Marche 5 a accompli avec succès son lancement le 5 mai 2020, pour quelques jours d'orbite terrestre avant son retour sur Terre. Ce vol de qualification réussi est un nouveau feu vert pour l'Agence spatiale chinoise (CNSA), qui envisage d'envoyer une sonde martienne cet été, et planifie de nouvelles expéditions lunaires. Si le lancement s'est bien déroulé, il est tout de même à noter que la chute des débris spatiaux dans l'océan Atlantique, qui a eu lieu le 11 mai, est la plus spectaculaire de ces 30 dernières années.  Susanne Auer @AuerSusan Someone lucky might have a #CZ5B first stage in their garden.  It's twin YF-77 engines run on LH2/O2, so relatively safe to handle too. https://twitter.com/Marco_Langbroek/status/1259859069705347081 … Dr Marco Langbroek@Marco_Langbroek En réponse à @Marco_Langbroek We are entering the CZ-5B r/b reentry window, which is approximately this track. Position is for 15:20 UT. It can come down anywhere on the depicted line, with current uncertainties.  3 23:41 - 11 mai 2020 Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité Voir les autres Tweets de Susanne Auer  Retour sain et sauf Confirmée par le 18e escadron de contrôle spatial de la US Air Force, la descente s'est révélée notable tant par la taille des débris que par le temps durant lequel leur descente est demeurée incontrôlée. « Avec ses 17,8 tonnes, c'est l'objet le plus massif à effectuer une rentrée incontrôlée depuis le Salyut-7 de 39 tonnes en 1991, à moins que l'on compte OV-102 Columbia en 2003 », a tweeté l'astronome Jonathan McDowell du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics. Bien que la descente ait été incontrôlée, comme pour nombre de débris spatiaux revenant sur Terre, elle était néanmoins planifiée et minutieusement monitorée. Survolant de vastes étendues, la fusée ne s'est certes pas consumée durant sa rentrée atmosphérique mais n'a pas non plus touché de zones habitées, une possibilité jugée peu probable par les experts. En effet, 95 % de la population occuperait seulement 10 % de la surface terrestre, et un débris de cette taille, bien qu'indéniablementx dangereux et mortel en cas d'incident, ne risquerait pas de causer de dégâts sur un vaste rayon. pour plus d'information veuillez suivre ce lien https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/acces-espace-plus-gros-debris-spatial-depuis-30-ans-tombe-terre-hier-65073/