POLITIQUE=>LES INTERNAUTES FRANÇAIS NE VEULENT PAS QUE NOTRE PREMIER MINISTRE AMADOU GON SE SOIGNE CHEZ EUX

POLITIQUE=>LES INTERNAUTES FRANÇAIS NE VEULENT PAS QUE NOTRE PREMIER MINISTRE AMADOU GON SE SOIGNE CHEZ EUX

C’est avec indignation que les internautes Ivoiriens dans leur ensemble, ont pris connaissance, ce Mardi 05 Mai, des réactions d’internautes Français, suite à la publication dans le quotidien Français, d’un article faisant état de l’arrivée à Paris du Premier Ministre Ivoirien, ‘’pour un contrôle médical’’.



Irrités par cette nouvelle, les internautes Français n’ont pas été tendres envers le dauphin politique OUATTARA, et par ricochet envers le Gouvernement Ivoirien de façon plus large, à qui il a été reproché de ne pas mettre en place une politique de santé publique suffisamment efficace pour gérer les complications sanitaires de ses officiels. Morceaux choisis : ‘’
minoubleu

le 05/05/2020 à 11:35

A quoi sert l'hôpital d'Abidjan ?’’,

lehcim10

le 05/05/2020 à 15:15

Alors que nos hopitaux sont débordés , pourquoi importer de potentiels malades ? Qu'ils se soignent chez eux..

Bidouille78

le 05/05/2020 à 15:53

Il a été décidé de refuser l'entrée d'extra européens en Europe.

Donc go home!

anonyme

le 05/05/2020 à 14:09

Qu'on le renvoi en Côte d'Ivoire sans délai. Si’’



Choqués par la virulence de ces réactions, plusieurs personnes à Abidjan, à la disposition desquels, ces propos ont été mis n’ont pas fait mystère de leur frustration, devant des commentaires tout aussi vexants que véridiques.

Pour A.K, Professeur en Marketing de réseau dans un établissement d’enseignement supérieur au Plateau-Dokui à Abidjan, ‘’c’est la preuve que nous sommes descendus bien bas. Regardez moi ça ! Si, des petits Français comme ça se permettent de nous insulter, ils ont raison…Nos propres gouvernants n’ont même pas confiance dans les hôpitaux qu’ils construisent. On va où avec ?’’.

Même son de cloche chez M.K, jeune cadre dans une entreprise de téléphonie mobile à Abidjan. Tout en se disant choqué de ce que ‘’la Côte d’Ivoire ait été humiliée comme ça’’, il estime que ‘’cela servira de leçons à nos hommes politiques’’. ‘’Ils sont incapables de mettre en place un système de santé adéquat. Et, voilà les conséquences. Dès que c’est compliqué, ils vont chez les blancs…bon, voilà ça’’.

Habitante du quartier de Port-Bouët Adjouffou, Mariam préfère plutôt s’en prendre aux ‘’blancs’’. ‘’Ceux-là même, ils disent quoi même ?!’’, se révolte-t-elle. ‘’C’est pas eux qui viennent créer des problèmes ici…on n’a pas l’argent. On ne peut pas construire de bons hôpitaux, et puis, _ça les étonne qu’on aille chez eux là-bas pour se soigner. Ils n’ont rien vu encore…’’.

Si tous ne perçoivent pas ces propos au même degré, il n’empêche qu’à Abidjan, ces commentaires ont laissé apparaître un sentiment de frustration mal contenu.

Rappelons que moins de 72 heures après son évacuation en France, ‘’pour un contrôle médical’’ selon le Gouvernement, le Premier Ministre Ivoirien a envoyé un premier signal positif à ses compatriotes, à travers un message publié ce Mardi 05 Mai sur son compte Twitter dans lequel il rassurait : ‘’Je me trouve à Paris depuis le Dimanche 03 Mai, dans le cadre de mon contrôle médical périodique à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. J’ai effectué un examen de coronarographie à l’issue duquel mon médecin traitant m’a prescrit un suivi médical et une période de repos’’.

Raoul MOBIO

Commentaire

ARTICLES DE LA MEME CATEGORIE