SANTE=>URGENT L'OMS DECONSEILLE L'UTILISATION DU REMEDE DE MADAGASCAR CONTRE LE COVID19

SANTE=>URGENT L'OMS DECONSEILLE L'UTILISATION DU REMEDE DE MADAGASCAR CONTRE LE COVID19

Le président de la République a présenté lundi 21 avril en grandes pompes « son remède » contre le coronavirus. Une décoction et une tisane bio à base d’artemisia et d’autres plantes malgaches tenues secrètes, développées par l’Institut malgache de Recherches appliquées. Ces médicaments seront distribués gratuitement aux personnes les plus vulnérables et mis en vente dès ce mercredi dans les pharmacies et supermarchés. Le président a décrété obligatoire la prise de ce médicament pour les étudiants de 3e et de Terminale qui retournent à l’école dès mercredi. Mais revirement ce mardi 21 avril, l'organisation mondiale de la santé déconseillé ce remède( BBC news)

.

En effet,face à cette pandémie contre laquelle le monde entier se bat, plusieurs issues de secours ont été trouvées, notamment en France, en Russie, à Cuba, en Italie, au Bénin et plus récemment à Madagascar.

Tous ces médicaments trouvés dans ces différents pays ont prouvé leur efficacité face au Coronavirus. Autrement dit, tous ces médicaments trouvés ont permis à beaucoup de personnes infectées d'avoir la vie sauve.

Chose qui devrait en principe réjouir le monde et plus particulièrement ces élites en charge de la santé mondiale c'est à dire L'OMS.

Mais à quoi nous assistons ?

Le constat est bien triste et paradoxal ! Là où ces médecins auraient dû être célébrés comme des héros, là ou l'opportunité leur devrait être donnée d'occuper les plateaux télé pour 'exposer leur trouvaille et, pour ainsi dire, apporter cette lueur d'espoir à ce monde apeuré, là où ces entités en charge de la santé mondiale auraient dû exploiter les différentes pistes trouvées par ces chercheurs pour sauver des vies, on constate plutôt que ceux-ci sont vigoureusements combattus, intimidés et menacés.

Ces ennemis des bas peuples et de la vérité, ces entités sadiques et sans scrupules une fois de plus, comme à leur accoutumé, ont mis en branles les masses médias qu'ils contrôlent contre ces médecins pour jeter l'opprobre sur eux, nier leurs compétences et rejeter leurs trouvailles.

Le cas du Professeur Raoult en est la parfaite illustration.

Qu'est-ce que nous n'avons pas entendu et continue d'entendre à son sujet ? Certains média ont même trouvé bon de reveler son origine africaine et certaines faiblesses de son parcours scolaire.

N'eut été la pression des ces millions d'internautes français et africains, la solution du professeur Raoult aurait été carrément rejeté sans aucune forme de procédure, et je suis persuadé qu'ils l'auraient même empoisonné comme ils l'ont fait pour plusieurs autres chercheurs qui n'entraient pas dans leurs schéma.

Aujourd'hui la Chroroquine est autorisé en France, mais une autorisation bidon pour se dégager de la pression. Le gouvernement français admet ce médicament pour les malades dont l'état est grave, là où il est conseillé de vite l'administrer aux malades. Quelle aberration !!! 

Notre gouvernement qui c'était aligné sur la décision de la France, à fini par se rétracter et autoriser la Chroroquine.

 Aux États-Unis contre toute attente, la Chroroquine à été officiellement approuvé par Donald Trump, chose qui lui a valu et lu vaut jusque-là assez d'attaque. Allez y comprendre quelque chose ! 

Une autre bonne nouvelle nous est venu du Bénin, où on nous fait dire qu'un médicament tout aussi efficace a été trouvé APPROVINE. Tantôt on nous dit que ce médicament à guéri beaucoup de malade au Burkina, tantôt on nous dit que l'information n'est pas vrai. Il aurait été plus simple d'inviter ce chercheur sur les plateaux télé pour avoir plus amples informations, mais jusqu'à là, rien ! Que dit l'OMS ? Rien ! 

La Russie quant à elle, à trouvé aussi à développé un autre schéma thérapeutique à base d'un autre anti-paludique la MEFLOQUINE qui a aussi prouvé son efficacité aussi bien en Russie qu'en Italie. Mais que dit l'OMS ? Rien ! 

Cuba de son côté à trouvé aussi un médoc qui est aussi efficace, mais jusque là que dit l'OMS ? Rien ! 

Madagascar à validé des essais pour un traitement à base de plante Artemisia connu pour son efficacité contre le paludisme, mais l'OMS n'est pas d'accord.

Voici autant d'éléments qui prouvent que le monde a les solutions pour mettre fin à cette crise sanitaire mondiale.

Mais jusque là, avez vous une fois vu l'OMS se prononcer sur ces médicaments trouvés ou même recevoir ces différents chercheurs ? Non ! C'est le silence radio total ! 

Certains dirigeants de ce monde et L'OMS qui, il faut le révéler est soumise au diktat des lobbies pharmaceutiques, attendent que ceux-ci trouvent un vaccin pour le valider et l'imposer au monde.

Pour nous emmener à accepter cette idée de ce vaccin dont, je suis persuadé ne servira à rien contre cette maladie, ils continuent par leurs déclarations et par leurs chaînes d'informations streaming d'entretenir la peur dans les esprits en prédisant des morts et des morts, surtout en Afrique... C'est par la peur qu'ils ont toujours réussi à faire marcher leurs sales business.

Pendant ce temps, des pays sont quasiment à l'arrêt, des gens sont enfermés chez eux et continuent de mourir de la maladie et de la faim parce que ne pouvant pas exercer leurs activités.

Commentaire

ARTICLES DE LA MEME CATEGORIE