Cellou Diallo répond à Condé : « Non au coup d’Etat constitutionnel ni le 1er mars, ni dans 15 jours »

Cellou Diallo répond à Condé : « Non au coup d’Etat constitutionnel ni le 1er mars, ni dans 15 jours »

Le leader du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), Cellou Dalein Diallo a répondu à la déclaration d’Alpha Condé sur le report des élections législatives et référendum constitutionnel. Il s’est exprimé sur sa page Facebook le samedi 29 février 2020.

Le discours d’Alpha Condé s’apparente en effet plus à une déclaration de guerre à l’endroit de l’Opposition et du FNDC qu’à une offre de paix et de dialogue. Non au coup d’état constitutionnel, non à la mascarade électorale ni le 1er mars, ni dans 15 jours! Alpha Condé a reporté les élections législatives et référendum constitutionnel qui étaient ainsi prévues pour le dimanche 1 mars 2020.

A lire aussi : « Nous sommes dans une République sans loi » (Cellou Diallo)

 »La Guinée a été depuis 1958 le champion du panafricanisme. Nous savons les sacrifices que notre pays a consenti pour soutenir les mouvements de libération. (…) C’est par responsabilité nationale et sous-régionale que nous avons donc accepté un report léger de la date des élections ». a indiqué le président guinéen lors de sa déclaration de vendredi 28 février 2020.

Report des élections législatives et référendum constitutionnel

Ajoutant :  » Ce n’est ni une capitulation, ni une reculade ». … Dans cette déclaration de report, Alpha Condé a toutefois précisé que la Cour constitutionnelle sera consultée pour valider la décision du report.  »Je sais que beaucoup d’entre vous seront mécontents, déçus et révoltés.

Mais la Guinée, qui était la patrie du panafricanisme, peut-elle s’isoler de ses frères? Nous disons non ! (…) Je persiste encore, et c’est aussi important : ne seront concernés (par le scrutin à venir) que les partis qui sont déjà en compétition, c’est à dire qui sont en règle devant la Ceni, les partis déjà engagés dans la compétition électorale ». Pour rappel, le FNDC dénonce cependant depuis plusieurs mois la tentative d’Alpha Condé de briguer un troisième mandat.

Cellou Diallo répond à Condé : « Non au coup d’Etat constitutionnel ni le 1er mars, ni dans 15 jours »

Commentaire

ARTICLES DE LA MEME CATEGORIE